SVG

Article

Retour en arrière
Les hôteliers et restaurateurs veulent renégocier le prix de leurs contrats avec les distributeurs d’électricité et demandent au ministre de l’Économie une réunion d’urgence
 
L’UMIH et le GHR ont publié les résultats de l’enquête menée auprès de leurs adhérents sur le prix de l’énergie :
?? 88 % des chefs d’entreprise déclarent rencontrer des difficultés de trésorerie liées au prix de l’énergie.
?? 59% des professionnels sont tenus par des contrats d’approvisionnement en énergie à des prix extrêmement élevés, c’est-à-dire supérieurs à 180 € le MWh
?? 15 % sont même liés par des contrats avec des tarifs dépassant les 350 € le MWh.
?? 53 % des professionnels ont tenté de renégocier leur contrat. Seulement un sur trois affirme avoir obtenu une baisse du prix de l’électricité au terme de la renégociation.
?? 3,8% est la moyenne du CA consacré à l’achat de l’électricité
 
Pour l’UMIH et le GHR il est impératif :
- de garantir un cadre de renégociation juste et équitable pour toutes les parties prenantes afin de permettre aux professionnels l’application de prix justes, au plus près de la réalité et de sortir de leur contrat
- de renforcer la charte d’engagement des fournisseurs pour une charte d’engagement sur la base des recommandations du médiateur de l’énergie et doit intégrer une réelle faculté de renégociation contractuelle et de résiliation sans frais.
 
https://www.lefigaro.fr/societes/hoteliers-et-restaurateurs-reclament-l-aide-de-bruno-le-maire-pour-renegocier-les-contrats-d-electricite-20240212?fbclid=IwAR3C7FaT0duQemFR1aFk4FUsJeDEglhl2aYqtJN_QUst38ksVtNTn8RVWQY